Rechercher
  • Julie Bruhier

Charles Poujade

Mis à jour : mars 6

Jeune mannequin, athlète et coach sportif, Charles pratique le sport extrême depuis 2008.

De part ses passions pour le parkour, l'escalade, la boxe, le freediving, l'athlétisme et tant d'autres, il a participé à de nombreuses compétions et intervention en tant que stunt pour Assasins'Creed, entres autres.

Il a également représenté des marques d'exceptions, comme Timberland, Brice, Sharp, Azzaro.


Il est le Co-Founder de Simiiforme, la plus grande salle de France, de l'art du déplacement et de parkour, située à Bordeaux.


Vous pouvez suivre le parcours de Charles par ici ↠ insta & facebook

Copyright © 2020 Julie Bruhier Photographe

Notre première rencontre le 21 octobre à Bordeaux.

Après quelques échanges sur Instagram, on décide de se retrouver à Pessac.


Le spot est parfait et le soleil est au rdv. On s'apprivoise, mais je n'ai pas besoin de driver Charles, il pose naturellement. Ces mouvements et postures demandent de la dextérité et de la concentration, vu la hauteur où il évolue, je ne voulais donc pas trop le déranger, je lui ai juste demandé d'évoluer et exploiter toutes les surfaces possibles de ce bâtiment, en son rythme, des escaliers aux rambardes, jusqu'au toit, sans trop se préoccuper de moi et que je m'adapterais à lui. Il est doux, délicat, et charismatique, je me rapproche de lui, de temps en temps pour quelques portraits plus serrés, puis je monte et je descend les escaliers, je les remonte aussi pour les redescendre, je cours à droite, à gauche, accroupie, allongée, roule boule, encore dans

tous mes états, comme d'hab!



Après quelques portraits simples et efficaces, la lumière évolue vite, les vitres sont colorées et le soleil roussi la façade du bâtiment, les reflets et ombres se dessinent. La séance photo prend forme, je vais vers l'inattendue ou du moins dans la direction ou Charles s'y attendait certainement le moins. Il bouge vite et retranscrit habituellement son art sous forme de petites vidéos, mais là je le contrains à du statique, la situation est intéressante.

Nous profitons donc de mêler l'humain dans cette architecture surprenante ou des ombres se dessinent poétiquement, nos yeux scintillent, ces ombres sont fascinantes et Charles évolue tel un félin sur ces escaliers métalliques.


Copyright © 2020 Julie Bruhier Photographe

Nous attendons cette heure que j'aime tant, l'heure bleue.Nous passons d'un toit à un autre, on a un coup de cœur et on se pose. J'installe mon flash et je brief Léa Tardat, une talentueuse photographe, qui est venue découvrir les coulisses de cette séance photo. Elle m'aidera à ajuster la hauteur de la perche et réinitialiser mon flash qui devient capricieux ces derniers temps, il se déclenche 1 fois sur 2, oui il se meurt, oups... Pendant que Léa se familiarise avec le flash, j'explique à Charles ce que j'ai en tête.

Je souhaite qu'il adopte une posture qui fasse illusion de défier la gravité, tout en rusant de mon flash. Les éléments sont tous réunis, je veux éviter trop de post production, pour un effet authentique, le défi est donc de déclencher au bon moment afin de capturer le cliché. 1 flash, 1 perche, 1 fumigène, un athlète patient et ouvert d'esprit sont fin prêts afin de satisfaire mon imagination, il n'aura pas fallu beaucoup de prises et déclenchement et tant mieux parce que je n'avais qu'un seul fumigène et la fumée se disperse vite.

Copyright © 2020 Julie Bruhier Photographe

Quelques clichés intéressants en ressortent, peut-être à creuser et affiner pour prochaine fois... Qui sait?

Merci Charles Poujade!